Congresos de la Universitat Politècnica de València, XXV Coloquio AFUE. Palabras e imaginarios del agua.

Por defecto: 
Entre Eros et Thanatos : l’imaginaire de l’eau dans L’île de la Merci, d’Élise Turcotte
Eva Pich Ponce

Última modificación: 16-03-2017

Resumen


Élise Turcotte est une écrivaine québécoise contemporaine, qui a reçu de nombreux prix littéraires (Prix Émile-Nelligan ; Prix Louis-Hémon ; Prix du Gouverneur Général ; entre autres). Dans le roman L’île de la merci (1997), Turcotte décrit la vie d’une famille marquée par le manque de communication et par la mort d’un de ses membres. Notre communication vise à présenter l’importance qu’acquiert l’eau dans ce roman. Nous observerons comment, à travers l’imaginaire de l’eau, la narration pousse le lecteur à une réflexion sur la vie et la mort, et sur la relation entre eros et thanatos. Nous analyserons aussi le symbolisme de l’île et comment la description de l’espace permet de mettre en relief les tensions entre les différents personnages.

DOI: http://dx.doi.org/10.4995/XXVColloqueAFUE.2016.2910

 


Texto completo: PDF