Congresos de la Universitat Politècnica de València, XXV Coloquio AFUE. Palabras e imaginarios del agua.

Por defecto: 
La Méditerranée, un trésor pédagogique
Benoit Filhol

Última modificación: 16-03-2017

Resumen


La Méditerranée, « mer blanche » ou mare nostrum, constitue, au regard de l’héritage culturel et des valeurs qu’elle a légués et des liens tissés avec ses habitants, un thème d’étude littéraire au grand potentiel pédagogique, un authentique trésor que nous nous devons d’exploiter en classe de FLE ou de FLM.

Nous proposerons au travers de cette communication une nouvelle approche qui permette l’étude de la littérature par projets (unités d’action) comme préconise le CECRL et les programmes d’éducation secondaire européens en prenant comme exemple le motif de la Méditerranée. Il s’agit là de tâcher de couvrir le vide méthodologique sur le sujet signalé par plusieurs didacticiens du FLE. Évidemment,  notre proposition didactique n’élude pas tous les travaux réalisés jusque là en didactique de la littérature mais essaie d’adapter la perspective actionnelle à l’étude de la littérature.

L’objectif du projet peut revêtir plusieurs formes mais doit, selon nous, provenir d’un métier du monde littéraire (auteur, éditeur, conférencier, etc.) pour que la classe réalise une action qui soit le plus proche possible de celle de l’acteur réel.  Avec un accent constructiviste, une approche comparatiste et une logique de contagion, cette méthodologie d’étude de la littérature par projets s’organise en huit phases bien définies que nous expliciterons dans notre présentation. Cette approche nécessite des enseignants compétents et expérimentés, capables de gérer et de « jongler » entre théorie et pratique et de concilier rigidité et flexibilité et savoir anticiper. Même si les élèves travaillent en autonomie et en liberté, certains contenus doivent être abordés. Les étudiants moins motivés ou un peu désorientés pourront être conseillés par le professeur qui leur suggérera des motifs comme la sirène, le dionysiaque, l’olivier, le soleil, la figure matriarcale, etc.

L’objectif pédagogique de cette séquence est d’étayer ou infirmer l’affirmation d’Edgard Morin selon laquelle la méditerranée correspond à une « réalité poétique et mythologique » ou celle de Paul Valéry  pour qui « la Méditerranée est une machine à faire de la civilisation ».

DOI: http://dx.doi.org/10.4995/XXVColloqueAFUE.2016.2972


Texto completo: PDF