Congresos de la Universitat Politècnica de València, XXV Coloquio AFUE. Palabras e imaginarios del agua.

Por defecto: 
Maylis de Kerangal: une écriture au cœur de la mer
Dominique Bonnet

Última modificación: 20-03-2017

Resumen


Maylis de Kerangal est née à Toulon et a grandi au Havre. Cette vie portuaire reste très présente dans son œuvre et de Corniche Kennedy à À ce stade de la nuit en passant par Réparer les vivants l’univers maritime marque son écriture et la mer traverse ses romans. Dans notre communication nous essaierons de montrer le rôle prépondérant que joue la mer dans la création littéraire de Maylis de Kerangal tout en nous laissant porter par sa conception de l’écriture tant imprégnée par l’imaginaire maritime : « Je me dis parfois qu'écrire c'est instaurer un paysage. Les îles, et plus encore les îles désertes, sont pour cela des matériaux de haute volée, leur statut géologique amorçant déjà une écriture, portant un récit. Essaimées sur la mer, les îles surgissent comme des creusets à fictions, ou des aimants dispersés sur l'imaginaire » (À ce stade de la nuit, 2015).

DOI: http://dx.doi.org/10.4995/XXVColloqueAFUE.2016.3185


Texto completo: PDF